Fabrication d’une paire de ski Viking aux Saisies du 11 au 25 fév. 2012

Fabrication d’une paire de ski

en bois fendu.

Camp de chasse Viking aux Saisies

du 11 au 25 février 2012.

Hrolfr notre charpentier, déjà bien connu pour son art, toujours accompagné de sa « doloire »,

s’est lancé cette fois-ci, non pas dans l’équarrissage d’un bordé de navire,

mais dans la réalisation d’une paire de ski à double spatule…

Les charpentiers Vikings, on le sait, étaient d’une grande polyvalence !

Les températures glaciales n’ont pas vraiment gêné notre charpentier qui est désormais

bien habitué à utiliser ses outils dans des conditions difficiles.

C’est à partir d’une planche de chêne de 13mm d’épaisseur (déjà équarrie)

que Hrolfr a façonné cette nouvelle paire de ski.

Les outils utilisés ont été la doloire, la plane et le ciseau à bois.

La méthode de cintrage des spatules et du cambre a été la même

que pour nos autres skis en bois scié.

Les parties à cintrer sont mouillées régulièrement et contraintes

dans la traditionnelle « échelle à cintrer », le tout placé tout près d’un bon feu de bois.

 

Aucune difficulté n’a été observée lors du cintrage…

Nous savons que pratiquement toutes les essences d’arbre présentes

en Scandinavie étaient utilisées pour la fabrication des skis,

c’est pourquoi nous nous sommes lancés sur cette fabrication en chêne,

essence réputée cassante !

Grâce à l’utilisation du bois fendu nous avons observé

avec quelle rapidité les spatules et le cambre arrivaient à leur cintre final.

 

Pourquoi le bois fendu est-il tellement plus souple et non cassant ?

C’est à partir d’un 16ème de bille de chêne que Hrolfr, à l’aide de sa doloire,

a équarri sa planche. Par cette technique, on obtient forcément beaucoup de copeaux

pour arriver à 13mm, mais quelle incroyable souplesse !

La scie, elle, aurait « martyrisé » le fil du bois et

 nous n’aurions certainement pas pu réduire autant l’épaisseur :

Spatules avant et arrière 5mm, patin 13mm.

 

En ce qui concerne la fixation, nous avons repris le principe simple d’une bande

de cuir réglable par un lacet entourant le 1er tiers de la botte.

Cette bande de cuir est fixée au chant du ski par 2 clous forgés de chaque côté.

Le patin est recouvert de peau de phoque.

 

Comme il est de tradition pour les navires et les skis,

nous avons imprégné cette nouvelle paire de goudron de pin.

Cette paire de ski finie de 195cm x 6cm pèse tout juste 1800grs !

Bravo Hrolfr pour cette belle réalisation.

Rendez-vous avec les premiers flocons en 2013 pour le 1er essai.

Dans le reportage photos, Camp Viking Les Saisies 2012, vous trouverez d’autres

types de skis utilisés dans la période « Viking », notamment

les « Andur et Langski », incroyables skis de chasse de 2m et 3,40m !

Le premier est fait pour pousser (recouvert de peau de phoque)

et l’autre, le plus grand, pour glisser !

 

Notre admiration va aux anciens scandinaves qui,

pour nous passionnés de glisse, ont tout inventé !

Ragnar.

 Retrouvez l’intégralité du reportage photo ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :